Samedi dernier, nous sommes allés visiter l’exposition « dont on parle tant » au Musée Boverie.

Nous partions sans a priori, nous avons été interpellés par le travail des artistes, par la précision à laquelle ils arrivent.

L’exposition nous transporte à travers les salles dans l’évolution du mouvement hyperréaliste.

Les premières salles s’arrêtent sur le travail des pionniers américains du mouvement dans les années 60 : Duane Hanson, John DeAndrea et George Segal. On y découvre notamment des films expliquant leurs techniques : moulage, modelage, peinture,…

Au fur et à mesure des salles suivantes, et des différents artistes présentés, l’évolution des techniques et du mouvement se lit, se devine.

Nous avons beaucoup apprécié cette exposition et ne saurions que vous la recommander.